8 pièges à éviter dans l’utilisation d’un PowerPoint

Il vous est sans doute arrivé d’assister à une présentation ou l’orateur est tombé dans des pièges cités plus bas. Il est toujours utile de rappeler quelques règles d’or en matière de présentation orale s’appuyant sur un support visuel, Un support PowerPoint ou autre utilisé lors d’une présentation n’est là uniquement que pour illustrer votre propos et n’est jamais le propos lui-même.

powerpoint-presentation-writing

1) Faire comme si votre auditoire ne savait pas lire
Ne répétez pas bêtement ce qu’il y a sur vos diapositives, les auditeurs n’ont pas besoin de vous pour lire un support. De plus si vous ne faites que lire sans compléter par des informations complémentaires, vous deviendrez rapidement un lecteur sans légitimité et surtout sans valeur ajouté
2) Restez bloqué sur vos supports visuels
Regardez surtout votre auditoire beaucoup plus que vos supports, gardez le contact visuel avec lui. Dans le cas contraire vous donnerez l’impression d’être en circuit fermé, de parler pour vous. Vous risquez de couper la relation avec votre public. Un regard confiant et circulaire affirmera votre présence et on prêtera plus d’attention à votre message. Plus que la parole votre regard est le véritable lien entre le public et vous-même.
3) Plus de mots que de visuels
Privilégiez l’image sur le texte dans vos supports visuels, le texte c’est vous ! Les visuels quels qu’ils soient (diaporama, tableau blanc, tableau papier, documents) ne doivent être que des photographies claires qui doivent être vues et non lus pour compléter votre discours à l’oral. Faites en sorte d’éviter le dilemme (écouter ou lire) qui vous fera perdre le public.
4) Charger d’informations un slide
Ne mettez pas trop d’informations sur une diapositive. N’oubliez pas qu’elle appuie votre présentation et ne la remplace pas. Écrivez vos idées sous forme abrégée plutôt qu’en phrases complètes. Dans la mesure du possible n’exprimer qu’une idée maximum par diapositive afin de faciliter le confort de compréhension de votre auditoire.
5) La profusion de diapositives
Évitez de bombarder votre public de diapositives, privilégier la qualité sur la quantité (20 slides maximum).
6) Passez 20 minutes sur une diapo
Chaque diapositive doit être un sujet traité et valorisé notamment par le temps passé sur celle-ci (1 à 3 minutes par slide). Les messages ou concepts importants doivent être dit à l’oral avec une prise de temps différente.
7) Moi mon PowerPoint c’est mon guide !
Ce n’est pas parce que vous utilisez un support qu’il ne faut pas connaître parfaitement le déroulé de votre présentation. Surtout n’ayez jamais l’air de découvrir ce que vous affichez, cela fait très négligé et peu professionnel.
8) Avec une présentation ça passe plus vite…
L’attention moyenne optimum d’un auditeur est de 40 minutes, faites court et concis. Une présentation dans l’idéale durera 20-25 minutes, pas plus.

 

Certes votre présentation visuelle donne plus de poids et de vie à votre intervention mais n’oubliez jamais que l’élément central de la présentation, c’est vous !