« Indiscipliné. 35 ans de recherches. » Le livre.

La communication est sans doute l’une des plus grandes révolutions des XXe et XXIe siècles. Elle a bouleversé nos existences et la société, rendant possible le monde ouvert dans lequel nous vivons aujourd’hui. Avec toujours un double aspect. Une dimension culturelle, la plus importante, où la communication est fille de la liberté.

C’est parce qu’existe depuis trois siècles cette revendication ininterrompue de liberté individuelle et collective qu’il y a cette recherche de la communication. C’est parce que les hommes veulent être libres qu’ils veulent s’exprimer, échanger, partager, communiquer. Fantastique révolution anthropologique dont nous mesurons mal l’importance politique tant, pendant des siècles, l’inégalité entre les individus, les classes et les castes interdisait la liberté de communiquer, la réduisant à une simple transmission hiérarchique. Communiquer entre individus libres et égaux, comme nous l’entendons aujourd’hui, est un acquis extrêmement récent et fragile dans l’histoire de l’humanité. Le second aspect, tellement complémentaire, est le fantastique progrès des techniques qui a permis la conquête du monde, réduit les distances, augmenté les échanges, permettant finalement aux hommes d’être aujourd’hui instantanément interconnectés.