La communication, pilier central du chef de projet ?

chef de projet interogation

Le chef de projet doit composer avec de multiples éléments et un environnement en perpétuel mouvement, des priorités changeantes, des messages forts à destination d’acteurs très différents. En cela la communication est un point central du management en mode projet. Il doit savoir stimuler un groupe et tirer le meilleur parti des énergies individuelles, apprendre à faire face aux imprévus et contradictions, posséder des qualités d’animation et mobiliser un groupe vers un objectif.

 

Mener à bien un projet, c’est :

Diriger => Conduire et décider
Organiser => Toute les ressources
Gérer => Les coûts et les délais

 

Dans tous ces aspects la dimension relationnelle et comportementale est primordiale pour mener le projet au succès.

 

  • Instaurer un climat de confiance
  • Sensibiliser aux enjeux, objectifs et contraintes du projet
  • Reconnaître les compétences et le travail de ses subordonnés
  • S’affirmer et trouver sa légitimité à travers les échanges
  • Communiquer sur la réussite des sous-objectifs
  • Savoir recadrer les choses si nécessaire dans le respect de la relation

 

Un point essentiel dans la communication du chef de projet est d’être capable de distinguer fait – opinion – sentiment qui est le premier pas pour débloquer des « dialogues de sourds ».

L’expression de faits ou de sentiments améliore l’efficacité des échanges. La recherche systématique de faits nous aide à sortir de jugements élaborés à partir d’éléments contestables, partiels. Les sentiments exprimés montrent notre degré d’implication et ouvrent la relation à un dialogue plus intime dans un climat de confiance.

Dans toute discussion rechercher les faits, questionner, être sensible aux sentiments voilés, permet de dénouer des échanges qui tournent en rond, ou qui dérivent vers le conflit.

 

FAIT: Observable, mesurable, indiscutable mais explicable

OPINION: Personnelle ou collective, discutable, alimentée par des interprétations

SENTIMENT: Personnel, irrationnel parfois mais néanmoins toujours indiscutable.

 

Selon moi, la maîtrise de la relation et le degré d’attention que va porter le chef de projet sur la forme des messages qu’il va émettre de façon formelle ou informelle sera un aspect majeur de la réussite d’un projet.

Qu’en pensez-vous ?