Les clés pour réussir son entretien d’embauche

 

Lors d’un entretien d’embauche votre manière de communiquer sera primordiale. Il est nécessaire de préparer sa communication et notamment sa communication non verbale. Le recruteur va au delà de vos compétences juger de votre personnalité et de votre attitude. Le recruteur souhaite résoudre un problème/ le candidat doit se préparer

Un entretien d’embauche sera composé en substance d’éléments objectifs et également subjectifs:

  1. Vérification des compétences et expériences
  2. Appréciation globale
  3. Adéquation candidat/poste
  4. Adéquation candidat/entreprise

Se préparer à un entretien d’embauche signifie aussi et surtout maîtriser l’expression de deux notions importantes :

La connaissance de soi

Savoir parler de soi et  être capable en toute objectivité d’exprimer ses qualités et ses défauts en sachant les justifier.

Le recruteur va chercher à vous connaître et surtout à analyser la façon dont vous allez vous exprimer, clarté, concision, qualité de l’information, mais aussi à vous mettre à l’aise en vous laissant la parole de façon à vous mettre en valeur.
Cette phase de l’entretien sert à juger quel recul vous avez sur vous-même tout en essayant d’en savoir plus sur votre personnalité.

La valorisation de ses expériences

Parler en terme positif de son parcours notamment  en matière de développement de compétences acquises lors de ces expériences. Les postes que vous avez occupés et les missions que l’on vous a confiées. Les difficultés que vous avez rencontrez et comment les avez vous surmontés. Ce que vous considérez comme des succès ou des échecs et ce que cela vous a apporté en matière de d’expérience et de compétence.

Il faut en tant que candidat pour réussir son entretien avoir conscience de ce qui va être jaugé par le recruteur. L’entretien sert à valider les points suivant :

  • Les compétences métiers
  • La capacité d’adaptation à la culture d’entreprise
  • Le potentiel en terme d’évolution du candidat
  • Les capacités relationnelles (écoute, ouverture d’esprit, travail en équipe)
  • La capacité à se remettre en question
  • La résistance au stress

Mais surtout quoi qu’il arrive, n’oubliez jamais d’avoir une attitude positive, d’ouverture vers votre interlocuteur et de courtoisie. Soyez souriant et bienveillant car au delà de vos compétences, c’est ce qui sera retenu par le recruteur et qui provoquera un impact positif.